L'actualité immobilière en Savoie
27 oct

Ne tardez pas à acheter un appartement à Méribel !

Stitched Panorama cuisine P

Tout le monde en convient : c’est le bon moment d’acheter un appartement à Méribel, aux pieds des pistes. Après quatre années d’ajustement des prix, les biens immobiliers sont aujourd’hui valorisés au bon niveau. Et que se passe-t-il du côté des taux ? Curieusement, alors qu’ils sont déjà très bas, ils continuent à diminuer. Ce mois-ci, Cafpi obtient même pour ses meilleurs clients 0,65 % sur 10 ans, 0,90 % sur 15 ans, 1 % sur 20 ans et 1,25 % sur 25 ans ! Une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des candidats à l’acquisition. En effet, avec des taux aussi bas, celui-ci ne peut que connaître une forte progression. Entre janvier 2012 et octobre 2016, les acheteurs ont pu emprunter jusqu’à 30 % de plus. Ce qui représente 1/3 de surface en plus ou 1/3 d’effort financier en moins, ce qui loin d’être négligeable, surtout pour les acheteurs les plus jeunes. La période est donc plus que propice et il faut en profiter, car, si l’année 2016 devrait se terminer en beauté, 2017 reste un grand point d’interrogation !

« Les prix actuels resolvabilisent les ménages, c’est-à-dire se rapprochent des capacités contributives des acquéreurs potentiels, leur permettant de passer à l’acte, là où des années d’augmentation avaient fini par les couper de l’achat, explique Philippe Taboret, Directeur général adjoint de Cafpi. L’opportunité tient aussi, bien sûr, aux taux d’intérêt qui n’ont jamais été aussi bas. Alors que certains prédisaient que la baisse allait cesser et qu’on assisterait à une inflexion, la descente se poursuit ! Toutefois, cette dégringolade des taux a pour limite le risque que la bonne santé des banques en soit affectée. Des déclarations de grands patrons d’enseignes bancaires et de responsables des autorités communautaires alertent sur ce péril. Certes, au plan microéconomique, les familles pourraient y être indifférentes et considérer que tout cela est loin d’elles. Il n’en est rien. Si les prêteurs constatent une érosion excessive de leurs bénéfices, elles modifieront leur politique commerciale et seront tentées de sélectionner leur clientèle en privilégiant les clients les plus aisés. Elles ne le feront pas de gaîté de cœur, mais elles y seront conduites par orthodoxie de gestion. »

Alors, allez-y, profitez-en avant qu’il ne soit trop tard et achetez un appartement à Méribel !

O.D. / Bazikpress © Tilio & Paolo- Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée